Pour vaincre la nostalgie de la dolce vita, je suis partie visiter Naples en octobre 2022. Après avoir eu l’occasion de randonner au Vésuve lors de mon road trip en van en Italie du sud, le temps nous a manqué pour nous y arrêter. Puis honnêtement, cette ville italienne n’est pas vraiment pratique en van. Autant en profiter lors d’un court séjour en avion (déjà qu’en mode piéton c’est tendu…) !

Durant mes 4 jours à Naples, j’ai exploré les quartiers authentiques, découvert l’architecture napolitaine, visité les vestiges de Pompéi et profité de la vue imprenable sur le Vésuve. Dans cet article, je te propose mon itinéraire, mes conseils pratiques et mes recommandations pour profiter au maximum de cette nouvelle destination en Italie.

Pour commencer, Naples, la capitale de la Campanie, est une ville fascinante qui abrite un riche patrimoine historique et culturel. Entre ses sites archéologiques, ses monuments baroques et ses paysages magnifiques, cette ville d’Italie du sud a de quoi séduire tous les voyageurs.

Découvrir le cœur historique de Naples

D’une part, Naples est une ville animée et colorée, où la vie se déroule à l’extérieur. Elle est pleine de vie ! En effet, son charme se révèle aussi dans la vie populaire et grouillante de la ville, avec les vendeurs ambulants, les éclats de voix des marchés de rue, le son des klaxons et sans oublier les 2 roues omniprésents à chaque coin de rue (même lorsqu’il s’agit d’une zone piétonne). D’autre part, le vieux Naples c’est aussi marcher dans ses ruelles pavées. Je précise : il s’agit de gros pavés parfois instables.

Avant tout, le quartier de Spaccanapoli est le cœur historique de Naples. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il est un labyrinthe de ruelles étroites, où se côtoient églises, palais, musées, boutiques et surtout, de quoi se restaurer. Il s’agit donc du premier endroit pour commencer à visiter Naples.

En flânant dans ce quartier napolitain, voici les bâtiments et les coutumes que tu peux découvrir ⤵️

Les principaux bâtiments religieux

La cathédrale de Naples

Également connue sous le nom de Duomo, elle a été construite au XIIIème siècle et reconstruite au XIVème siècle. Elle est de style gothique, avec une nef centrale et deux nefs latérales. En particulier, elle présente les caractéristiques suivantes :

  • Sa façade :
    Construite au XIXème siècle, elle est de style néo-gothique, ornée de sculptures et de fresques.
  • Sa nef centrale :
    Elle est de style gothique, longue de 100 mètres et ornée de fresques ainsi que de sculptures.
  • Sa crypte :
    Elle abrite les reliques de saint Gennaro, le saint patron de Naples (également connu sous le nom de saint Janvier).
  • Sa chapelle royale :
    Située sur le côté droit de la cathédrale, elle abrite les reliques de saint Janvier. Elles sont exposées trois fois par an, lors de la fête de saint Janvier.
  • Son trésor :
    Il s’agit d’une collection d’objets religieux et d’art dont une couronne de saint Janvier.

L’église Gesù Nuovo

D’abord construite au XVIème siècle par les Jésuites, puis reconstruite au XVIIème siècle par l’architecte Filippo Juvarra. Considérée comme l’une des plus belles églises de Naples, elle est de style baroque, avec une façade élaborée et un intérieur luxueux. Ainsi, des fresques, des sculptures et des marbres ornent richement l’intérieur de l’église. La nef centrale est longue de 80 mètres et ornée d’une fresque représentant la vie de Jésus-Christ. On peut également découvrir la chapelle de Saint-François Xavier. Elle abrite une statue de Saint-François Xavier, qui est le saint patron des voyageurs. De plus, la sacristie de l’église regroupe une collection d’objets religieux et d’art, dont des peintures, des sculptures et des reliquaires.

La basilique Santa Chiara

Construite au XIIIème siècle puis reconstruite au XIVème siècle et au XVIIème siècle, cette église est de style gothique, avec une façade simple et un intérieur richement décoré. Ornée d’un portail avec des sculptures, sa façade représente des saints et des scènes bibliques. La nef centrale, qui mesure 130 mètres de long, présente une fresque représentant la vie de la Vierge Marie. La majolique de différentes couleurs et motifs, une technique de céramique traditionnelle de Naples, décore les cloîtres de l’église. De plus, il y a trois cloîtres : le cloître de Saint-François, le cloître de la Madone et le cloître du Paradis.

Si tu pensais échapper aux monuments religieux en allant à Naples, tu as choisi la mauvaise destination 🙂. En effet, elle rassemble à elle seule plus de 500 églises de styles architecturaux différents, allant du baroque au roman au gothique. Certains monuments sont mêmes accolés entre 2 bâtiments d’habitation. Autrement dit, visiter Naples c’est avoir les yeux rivés sur chaque bâtisse.

Les autres principaux bâtiments historiques de Naples

Sur la via Toledo

Cette rue a une grande réputation pour ses magasins.
🚇 D’autre part, sa station de métro possède un design artistique unique. Elle se divise en trois niveaux, chacun arborant son propre thème et son propre style artistique.
1️⃣ D’abord, le premier niveau est orné de céramiques bleues et blanches représentant les eaux de la mer Méditerranée.
2️⃣ Ensuite, le deuxième niveau est décoré de céramiques rouges et noires symbolisant les profondeurs de la mer.
3️⃣ Puis, le troisième niveau est agrémenté de céramiques jaunes et oranges qui évoquent le soleil et la lumière.
Donc si tu prends le métro napolitain, n’oublie pas d’y faire un arrêt. Personnellement, je n’y ai pas été mais j’ai lu des avis très positifs.

Il est vrai que les palais sont nombreux dans cette rue comme :

  • Le palais royal :
    Construit au XVIIème siècle par les vice-rois espagnols, Il s’agit du principal palais de Naples. Il est aujourd’hui un musée qui abrite une collection d’art et d’antiquités.
  • Le palais Zevallos Stigliano :
    Ce palais baroque du XVIIème siècle, abrite la galerie d’art de l’Italie méridionale. Il possède une collection d’art italien du Moyen Âge à l’époque moderne.
  • Le palais Carafa di Maddaloni :
    Construit au XVIème siècle, le palais est aujourd’hui un musée rassemblant une collection d’art et de mobilier d’époque.

La galerie Umberto I

Visiter Naples c’est aussi être admiratif devant cette galerie marchande, construite entre 1887 et 1890. Surmontée d’un dôme en verre et d’une structure métallique, la galerie Umberto I abrite de nombreuses boutiques, des restaurants et des cafés. Son architecture en forme en croix fait référence à l’architecture classique. En effet, les galeries marchandes en forme de croix étaient courantes dans la Rome antique. Au centre de cette galerie napolitaine, il y a un oculus, qui est un trou dans le toit. Autour de l’oculus, il y a quatre médaillons qui représentent les points cardinaux, décorés de symboles astronomiques et astrologiques. En dessous des médaillons, il y a un sol en marbre désignant les signes du zodiaque. Ces derniers sont représentés par des animaux et des symboles.

Le castel nuovo

Également connu sous le nom de Maschio Angioino, il s’agit d’un château médiéval situé dans le centre historique de Naples. Construit au XIIIème siècle, il a subi plusieurs agrandissements et rénovations au fil des siècles suivants. Le Castel Nuovo est un complexe de bâtiments comprenant :

  • La cour intérieure entoure des portiques et des galeries. Et on y trouve des fresques et des sculptures, notamment la célèbre statue de la chevalerie.
  • La chapelle Palatine est une chapelle gothique située dans la cour intérieure. Elle est décorée de fresques et de sculptures.
  • La prison est située dans les sous-sols du château. Elle est célèbre pour avoir détenu de nombreux prisonniers renommés, dont le roi Ferdinand IV de Naples.
  • La tour carrée offre une vue panoramique sur la ville de Naples et sur le Vésuve.

Pour situer tous ces lieux, j’ai intégré un itinéraire pédestre sur ma carte interactive de Naples. N’hésite pas à t’en inspirer pour ton prochain séjour napolitain. Pour se faire, il suffit de cliquer sur l’un des 2 itinéraires proposés en bas de la légende de la carte.

Les portes-bonheurs napolitains

Visiter Naples c’est aussi découvrir le côté superstition des napolitains, notamment avec :

Le buste de Pulcinella :
Il s’agit d’une statue en bronze qui représente le célèbre personnage de théâtre napolitain. Il est le symbole de la culture et de l’identité napolitaine. Il est un hommage à un personnage qui est devenu une figure emblématique de la ville. Toucher le nez de Pulcinella porterait chance 🍀

Pulcinella ©TrouveTonVoyage
piments rouges suspendus ©TrouveTonVoyage

Les piments rouges 🌶️ :
Ils sont considérés comme des objets porte-bonheur, et ils sont souvent utilisés pour éloigner le mal et les mauvais esprits. Il existe d’autres explications :
🔥 ils sont associés au feu, considéré comme un symbole de purification et de protection ;
❤️‍🔥 ils sont associés à la couleur rouge, représentée par la passion, la vitalité et la protection.

Le trésor de San Gennaro :
Dans la cathédrale de Naples, n’oublie pas de faire un vœu en admirant le trésor de la chapelle San Gennaro 🍀

Les souterrains de Naples

Cependant, je n’ai pas visité les souterrains de Naples par manque d’anticipation. Toutefois, je voulais les mentionner dans cet article de blog afin que tu penses à réserver cette sortie d’environ 1h30. Voici ce que tu peux découvrir dans les souterrains (appelés « Napoli Sotterranea » ou « Catacombe di Napoli ») :

  • Les carrières de tuf (pierre volcanique) :
    Tu peux explorer les tunnels et les chambres creusés dans la roche, et apprendre comment cette ressource a été utilisée au fil des siècles.
  • Les aqueducs romains :
    Naples possède un système complexe d’aqueducs romains souterrains dans le but d’acheminer l’eau potable vers la ville.
  • Les refuges anti-aériens de la Seconde Guerre mondiale :
    Les souterrains de Naples ont servi de refuges anti-aériens pour la population civile. Tu peux visiter ces zones et en apprendre davantage sur la vie des Napolitains pendant cette période difficile.
  • L’histoire de la ville :
    Les visites guidées des souterrains de Naples sont accompagnées d’un guide qui explique l’histoire de la ville, de la fondation de Naples à l’époque grecque jusqu’à aujourd’hui.
  • Les catacombes :
    Certaines visites des souterrains incluent des sections où tu peux voir des tombes et des sépultures anciennes.
  • Les expositions :
    Certains souterrains de Naples abritent des expositions temporaires ou permanentes sur divers sujets, notamment l’archéologie, l’histoire de la ville et l’art.

Donc visiter Naples peut aussi se faire sous terre 😉

Visiter Naples sous tous ses angles

Quartier Espagnol

Les Espagnols ont construit ce quartier au XVIème siècle pour loger les soldats et leurs familles. Le quartier est composé de rues étroites et sinueuses, ainsi que de bâtiments colorés. Avant tout, le Quartieri Spagnoli est un quartier populaire et authentique de Naples. Il est célèbre pour ses boutiques d’artisanat, ses restaurants traditionnels et son atmosphère animée.

Les principaux lieux

Pour résumer, les principaux lieux à voir dans ce quartier sont :

  • L’église de Santa Maria della Mercede à Montecalvario est une église baroque célèbre pour sa coupole en majolique.
  • L’église de Santa Maria della Concezione à Montecalvario est une église baroque renommée pour son plafond orné de fresques.
  • La Via San Gregorio Armeno est une rue étroite connue pour ses boutiques d’artisanat qui vendent des crèches de Noël et des figurines religieuses.
  • Le marché de la Pignasecca est un marché traditionnel réputé pour ses produits frais, ses poissons et ses viandes.
La figure emblématique du football napolitain

Pour les fans de football, visiter Naples c’est forcément rendre hommage à Maradona ! Tout se joue donc dans ce quartier !

Diego Maradona a un rapport très fort avec le quartieri spagnoli de Naples. En effet, Maradona a grandi dans ce quartier. Il a rejoint l’équipe de football de Naples en 1984, et il a mené l’équipe à deux titres de champion d’Italie et à une victoire en Coupe UEFA. Il est alors devenu un héros pour les habitants du quartier, qui l’ont vu comme un symbole de la réussite et de la fierté napolitaines. Après sa mort en 2020, les habitants ont érigé une statue de Maradona de 7 mètres de haut sur la place Largo Maradona, dans le quartier espagnol. La statue de Maradona est un symbole de l’amour et de la gratitude des habitants du quartieri spagnoli pour leur héros. Elle est un lieu de pèlerinage pour les fans de Maradona du monde entier.

Vomero

Ce quartier surélevé offre une vue imprenable sur la ville, le golfe de Naples et le Vésuve. On peut y accéder à pieds depuis les quartiers espagnols (attention ça grimpe mais la vue en vaut le coup) ou avec le funiculaire.

Les principaux bâtiments à voir dans ce quartier sont :

Le Castel Sant’Elmo

Ce château médiéval du XIIIème siècle abrite aujourd’hui un musée. Il situé sur la colline du Vomero, à Naples, en Italie. Le Castel Sant’Elmo est un complexe de bâtiments comprenant :

  • La cour intérieure qui entoure des portiques et des galeries. Et on y trouve des fresques et des sculptures.
  • La chapelle Palatine qui est une chapelle baroque située dans la cour intérieure, ornée de fresques et de sculptures.
  • Le musée du Novecento, un musée d’art, qui abrite une collection d’art du XXème siècle, incluant des œuvres de peintres et de sculpteurs napolitains.
  • La tour, située à l’angle du château, qui est une tour carrée offrant une vue panoramique sur la ville de Naples.
vue sur le castel sant'elmo lors de mon séjour à Naples en Italie du sud
Castel Sant’Elmo ©TrouveTonVoyage
La Chartreuse de San Martino

Il s’agit d’un monastère du XVIème siècle qui abrite un musée d’art, comprenant :

  • Une église baroque décorée de fresques et de sculptures.
  • Un monastère avec un complexe de bâtiments abritant les cellules des moines chartreux.
  • Un musée regroupant une collection d’art et d’objets historiques.
  • Un jardin baroque offrant une vue panoramique sur la ville de Naples.

Lungomare di Napoli

Ensuite, je t’invite à rejoindre le bord de la mer pour découvrir le point de vue sur le Vésuve, flâner le long du golfe de Naples (zone piétonne le week-end) et visiter le Castel dell’Ovo.

Le Castel dell’Ovo, un château médiéval, se trouve sur une petite île appelée Megaride, dans le golfe de Naples. Les Grecs l’ont construit au IVème siècle avant J.-C.. Considéré comme l’un des plus anciens châteaux de Naples, il surplombe la mer Tyrrhénienne.

Au fil de son histoire, ce château a été utilisé par de nombreuses civilisations différentes, notamment les Grecs, les Romains, les Byzantins, les Normands, les Angevins et les Aragonais. Il a servi de résidence royale, de prison, de forteresse et de musée. Il comprend :

  • La cour intérieure est entourée de portiques et de galeries, ornée de fresques et de sculptures.
  • La chapelle Palatine est une chapelle romane située dans la cour intérieure, décorée de fresques et de sculptures.
  • La tour, située à l’angle du château, est une tour carrée qui offre une vue panoramique sur le golfe de Naples.
  • Le musée abrite une collection d’art et d’objets historiques.

Se plonger dans le passé de Pompéi

Pompéi est une ville antique, ensevelie par une éruption du Vésuve en 79 après J.-C. Les fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour une ville romaine parfaitement conservée, qui offre un témoignage unique de la vie quotidienne à l’époque romaine. Je recommande de visiter Pompéi en une journée, même ainsi, j’estime que c’est court pour vraiment tout voir. C’est vraiment très grand !

Que voir à Pompéi ?

Tu peux commencer ta visite par la Porta Marina Grande, la porte principale de la ville. Ensuite, tu peux te rendre au forum, la place centrale de la ville, où se trouvent les principaux monuments de Pompéi, tels que le temple de Jupiter, le temple de Vénus et le temple de Fortuna Augusta. Puis, tu peux visiter les thermes, les maisons et les villas de Pompéi. Pompéi conserve parmi les thermes les mieux conservés du monde romain. Les maisons et les villas de Pompéi offrent un aperçu de la vie quotidienne des habitants de la ville. Je te recommande de terminer ta visite par la Villa des Mystères, car tu ne pourras plus accéder à l’ensemble du domaine.

Une visite guidée peut être appréciable afin de mieux reconstituer toute l’histoire et le vécu de cette ville romaine.

Quelques conseils

ℹ️ Je te conseille d’apporter de quoi pique-niquer sur place. Il y a un seul lieu de restauration et c’est un vrai attrape touriste. Je recommande également de porter des bonnes chaussures, celles dans lesquelles tu te sens à l’aise pour marcher toute une journée en piétinant sur d’énormes dalles volcaniques et en montant/descendant des trottoirs élevés.

🌋 S’il te reste du temps, tu peux envisager de te rendre au Vésuve. Il est le plus actif des volcans d’Europe continentale et a été responsable de l’éruption la plus meurtrière de l’histoire, qui a détruit Pompéi et Herculanum. La vue depuis le sommet du volcan est à couper le souffle. Je m’y étais rendue lors d’un autre séjour en Italie, où j’en parle dans cet article de mon blog voyage.

visiter Naples c'est aussi randonner au Vésuve
Cratère du Vésuve ©TrouveTonVoyage

Explorer d’autres lieux napolitains

Les volcans

Le deuxième volcan le plus actif est la Solfatara di Pozzuoli, un champ de soufre situé à l’ouest de la ville de Naples. Il est actif depuis des siècles et on le connaît pour ses fumerolles, ses sources chaudes et ses boues sulfureuses.

À savoir qu’il y a environ 40 volcans sous-marins dans la baie de Naples. Ces volcans se trouvent sur l’arc volcanique campanien, qui constitue une chaîne de volcans s’étendant de la baie de Naples à la Sicile.

La péninsule de Sorrento

Après avoir visiter Naples, un séjour dans la Campagnie ne s’arrête pas là ! Donc si tu as plus de temps que moi, je t’invite à découvrir la côte amalfitaine et les îles du golfe de Naples.

Depuis le sommet du Vésuve, on peut profiter du panorama sur la côte amalfitaine et l'île de Capri en italie du sud
Vue sur la côte amalfite et l’île de Capri ©TrouveTonVoyage

Cette magnifique côte, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, est renommée pour ses falaises pittoresques, ses criques isolées et ses villages enchanteurs tels que Ravello, Amalfi, Furore, Positano et Sorrento. Ils ont la particularité d’être à flanc de montagne et offrent des vues imprenables sur la mer.

Sur cette péninsule, n’hésite pas à sortir des sentiers battus et à te rendre au mont Faito, dont le sommet culmine à 1131 mètres d’altitude, pour un impressionnant coucher de soleil sur la mer thyréenne.

Les îles de la baie de Naples

L’accès aux îles est facile notamment depuis le port de Naples ou de Sorrento. Tu peux te rendre sur :

  • L’île de Capri est célèbre pour ses falaises calcaires, ses grottes marines et ses villas luxueuses. Elle se trouve à environ une heure de ferry depuis Naples.
  • L’île d’Ischia doit sa réputation à ses sources thermales, ses plages de sable noir et ses jardins botaniques. Et pourquoi pas, faire une randonnée au mont Epomeo (788 mètres d’altitude) pour profiter du panorama.
  • L’île de Procida est célèbre pour ses maisons colorées et son ambiance tranquille.

Tu as la possibilité de faire un itinéraire sur plusieurs jours ou bien de privilégier une île pour y faire une excursion à la journée.

Retour d’expérience de mon voyage à Naples

Comment se déplacer à Naples ?

Je suis arrivée à l’aéroport de Naples où j’ai pris le bus pour me rendre au centre de la ville. J’avoue que ça été très folklorique, mais il ne faut pas s’affoler en voyant la file d’attente pour accéder au bus. Il y en a régulièrement.

Concernant mes déplacements au centre de Naples, j’ai tout fait à pied (environ 35km parcourus sur toute la durée du séjour).

J’ai pris le train pour me rendre à Pompéi depuis la gare Porta Nolana : le trajet aller coûte 3€ par personne et dure 53 minutes.

Où se loger au centre de Naples ?

On a logé en face de la gare “Porta Nolana” où on a loué un appartement. Le quartier était animé avec les marchés de rue et le bruit des avions. Finalement, on s’y fait.

Où manger lors d’un séjour à Naples ?

On a fait au feeling en fonction de nos envies et du lieu où on se trouve. Tous les endroits où on a mangé se trouvent sur ma carte interactive.
☕ Tous les matins, on avait notre rendez-vous avec un bon café (enfin, je préfère les cappucino) accompagné d’un cornetto au chocolat (un croissant) en terrasse.
🍕 Les repas en général : pizza, lasagnes, riz aux fruits de mer, cannelonis, tiramissu, pizza frita (sans oublier le limoncello en digestif).
🍦 Les collations : une cigarette russe au chocolat, un baba au rhum napolitain, une glace italienne.

Quel budget pour visiter Naples ?

Voici le montant de nos dépenses pour 2 adultes :

✈️ Vol aller simple Easyjet Bâle/Mulhouse → Naples : 27€
🚌 Navette bus Alibus aéroport vers le centre de Naples : 10€
🚉 Train Naples → Pompéi (aller/retour) : 12€
🏺 Billet d’entrée pour Pompéi : 49€ (dont une entrée avec audio-guide à 27€)
🛏️ Location d’un appartement pour 4 nuits : 253€
🍝 Restauration : 230€

💶 Au total, visiter Naples en 4 jours nous a coûté 581€ (environ 36,50€ par personne par jour).

une vespa décorée de plantes dans une ruelle napolitaine
Vespa décorée de plantes ©TrouveTonVoyage

🌍 En résumé, pour profiter de la dolce vita, il faut prendre ton temps et savourer chaque instant. De la pause-café en terrasse à la pizza napolitaine au déjeuner, il y a de quoi profiter à chaque moment lors de vacances en Italie. Pratique le slow travel et ne te frustre pas de ne pas avoir pu tout visiter. Fais comme moi : une chose après l’autre. La prochaine fois, je me focaliserai sur la côte amalfitaine et les îles du golfe de Naples. Si tu cherches du calme, je ne te recommande pas cette ville. Il faut se mettre dans le rythme des napolitains pour vraiment apprécier son séjour à Naples. Je ne cache pas que certaines personnes ne respectent pas l’environnement en accumulant toutes sortes de déchets à certains coins de rue. Finalement, c’est comme ça le quotidien des napolitains.

Mon séjour dans le sud de l’Italie s’est poursuivi à Rome (clique ici pour lire l’article de mon blog voyage).
Alors, prêt à visiter Naples et ses environs ? Je suis curieuse de récolter ton retour d’expérience.

J’espère t’avoir inspiré à trouver ton voyage en Italie !

Mini-guide voyage sur Malte OFFERT

 

Tu envisages un voyage à Malte ?

 

Je t'offre ce mini-guide voyage pour t'aider dans la planification de cette nouvelle destination.

 

Pour le recevoir, il suffit de compléter les éléments ci-dessous.

 

 

Laisser un commentaire

Lucia

Je t'invite à découvrir de quelle manière j'explore notre belle planète.
Je voyage de différentes manières et je suis une grande fan de road trip (déjà 30 000 km parcourus en van en Europe) !
Je te partage donc ici toutes mes expériences et mes conseils afin d'aborder ton prochain voyage plus sereinement.
En attendant, je t'emmène avec moi 🤗