Toi aussi, tu entends beaucoup parler de Malte et tu es à la recherche d’informations pour visiter Gozo ?

Ça tombe bien, j’y étais début mars 2024. Aujourd’hui, je peux justement te partager mon retour d’expérience.

Partir dans la mer Méditerranée pour visiter Gozo, ce n’est pas vraiment pour découvrir ses plages. En effet, cette petite île maltaise regorge de trésors culturels ! Et c’est bien pour cette raison, que j’ai aimé l’île de Gozo.

À travers cet article de mon blog voyage, découvre sans plus attendre, ce que tu pourras y voir.

⛴️ Gozo se trouve à environ 6 km au nord de Malte. Par conséquent, cette petite île est uniquement accessible en ferry.
Les départs de ferries se font environ toutes les heures depuis le port maltais de Cirkewwa. En bref, la traversée s’effectue en une vingtaine de minute, les arrivées se font au port Mgarr, à Gozo.
💶 Coût : 4,65€ (piéton)
Autre solution : prendre le « Fast Ferry ». Il s’agit d’une liaison rapide en ferry entre La Valette et Gozo (45 minutes).
💶 Coût : 7,50€ (l’aller)

🏝️ Pendant le trajet, tu peux en profiter pour admirer le Blue Lagoon sur l’île de Comino, petite île située entre Malte et Gozo. En réalité, l’île de Comino n’est pas habitée. Toutefois, elle est réputée pour son lagon bleu turquoise.

Comment se déplacer ?

L’île de Gozo est relativement petite : 14 kilomètres de long pour 7,25 kilomètres de large.

Tu as plusieurs possibilités :
🚗 tu embarques la voiture de location dans le ferry pour pouvoir te déplacer à Gozo (attention, sur tout l’archipel de Malte, la conduite se fait à gauche) ;
🚌 tu prends le bus local (Malta Public Transport) ;
🚍 tu découvres l’île à travers un bus touristique : le Gozo Sightseeing (23€ la journée) ;
🛺 tu réserves une activité à la journée te permettant de découvrir l’île de Gozo (sortie en quad, tuktuk, etc).

🚳 En revanche, je déconseille la pratique du vélo sur les principaux axes routiers. Selon moi, ce n’est pas très sécuritaire.

Pourquoi visiter Gozo ?

Avec ses 31 000 habitants, Gozo est plus rurale et plus authentique que Malte.

En effet, l’île offre des paysages pittoresques, avec des collines verdoyantes, des côtes sauvages et des vallées encaissées. Mais elle regorge surtout d’un patrimoine culturel imposant.

Visiter Gozo pour ses sites historiques et culturels

Victoria

Située au centre de l’île, la principale ville Victoria (également connue sous Rabat) est la plus grande agglomération de Gozo avec environ 6 000 habitants. Autrefois, elle était la capitale de l’île.

La Citadelle de Victoria

La Citadelle de Victoria est une fortification située sur une colline dominant la ville. Elle a joué un rôle crucial dans la défense de Gozo contre les attaques barbaresques et ottomanes.

Les principaux points d’intérêts de la Citadelle comprennent :

  • La cathédrale de l’Assomption :
    Construite au XVIIème siècle sur les ruines d’une ancienne église, la cathédrale est de style baroque. Elle possède une façade imposante et un intérieur richement décoré.

  • Le musée de la Citadelle :
    Il retrace l’histoire de Gozo et de la Citadelle. Le musée expose une collection d’objets archéologiques, d’armes et d’autres artefacts.

  • Les prisons :
    Jusqu’en 1965, les prisons de la Citadelle étaient utilisées pendant des siècles pour emprisonner des criminels, des prisonniers politiques et des personnes endettées. Il est possible de visiter les cellules, les couloirs et la cour de la prison.

  • Les remparts :
    Les remparts de la Citadelle offrent une vue imprenable sur la ville de Victoria et la campagne environnante.
Les autres lieux à visiter à Victoria
  • La basilique de Saint-Georges :
    Construite au XVIIème siècle, cette église baroque est l’une des plus anciennes églises de Gozo.
  • Le musée Gozo d’archéologie :
    Il abrite une collection d’artefacts de l’histoire de Gozo, de la préhistoire à l’époque médiévale.
  • Le musée de la nature de Gozo :
    Il expose l’histoire naturelle de Gozo, y compris sa géologie, sa flore et sa faune.
  • Les jardins Rundle :
    Ces jardins publics se situent dans le centre de Victoria. C’est un endroit idéal pour se détendre et profiter de la beauté naturelle de Gozo.
  • L’église Saint-Augustin :
    Construite entre 1662 et 1666 sur le site d’une ancienne église du XVème siècle, cette église contient plusieurs œuvres d’art importantes, dont un retable du Martyre de Saint-Augustin par Mattia Preti. Elle abrite également la tombe de Mattia Preti, l’un des peintres les plus célèbres de Malte.

La basilique de Ta’Pinu

La basilique de Ta’Pinu est une église catholique romaine située à Għarb, au nord de l’île de Gozo à Malte. Dédiée à la Vierge Marie, elle est un important lieu de pèlerinage marial pour les catholiques de Malte et d’ailleurs.
La construction de la basilique a débuté en 1920, sur le site d’une petite chapelle dédiée à Notre-Dame de Ta’Pinu. La basilique de Ta’Pinu est un lieu de pèlerinage important depuis le début du XXème siècle. De nombreux miracles sont attribués à l’intercession de Notre-Dame de Ta’Pinu. La basilique abrite une statue de la Vierge Marie, connue sous le nom de « Ta’Pinu Madonna », objet de la dévotion des pèlerins.
🆓 Entrée : gratuite

Les temples de Ggantija

Les temples de Ġgantija, également connus sous le nom de « Tour des Géants » en maltais, sont un complexe de temples mégalithiques de l’ère néolithique.

Considérés comme les plus anciens des temples mégalithiques de Malte, les temples de Ġgantija sont plus anciens que les pyramides d’Égypte et Stonehenge. Construits entre 3600 et 3200 av. J.-C., ils constituent l’une des plus anciennes structures artificielles encore debout au monde.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site archéologique des temples de Ġgantija est l’un des sites les plus importants de Malte. Les temples se composent de deux temples distincts, chacun avec un plan tripartite, donc divisés en trois lobes. Construits en grands mégalithes, certains murs pèsent jusqu’à 50 tonnes. Les temples auraient été utilisés à des fins religieuses. En effet, il y a des preuves d’autels et de foyers à l’intérieur des temples.
💶 Entrée (adultes) : 10€

Le moulin à vent Ta’ Kola

Également connu sous le nom de « Il-Mitħna ta’ Kola » en maltais, le moulin à vent Ta’ Kola est un moulin à vent historique situé dans le village de Xagħra. Il s’agit de l’un des rares moulins à vent encore en état de fonctionnement à Malte.
Construit en 1725, le moulin fonctionna jusqu’au milieu du XXème siècle avant d’être progressivement abandonné. Heritage Malta, l’organisme national chargé de la protection du patrimoine culturel maltais, a restauré le moulin en 1990. Aujourd’hui, il fait office d’un musée et donc ouvert au public.
💶 Entrée : 10€

Xewkija

L’église Saint-Jean-Baptiste de Xewkija, également appelée la Rotonde de Xewkija, est une église catholique romaine de 1971 située à Xewkija. Dédiée à Saint Jean-Baptiste, elle est un important lieu de culte pour les catholiques de Gozo. Cette église surmontée d’un dôme imposant de 75 mètres de haut, est le troisième plus grand dôme non soutenu au monde. Les habitants de Xewkija et de Gozo ont financé la construction de l’église.

San Lawrenz

San Lawrenz est un village rural pittoresque. Son nom signifie « Saint Laurent » en référence à son saint patron, Saint Laurent de Rome. L’église paroissiale de San Lawrenz, dédiée à Saint Laurent, est un bâtiment de style baroque du XVIIème siècle.
Le village célèbre la fête de son saint patron le 10 août, avec des processions religieuses, des festivités et des feux d’artifice.

Visiter Gozo pour ses sites naturels

Ramla Bay

Le principal attrait de Ramla Bay est son magnifique sable, qui varie du doré au rougeâtre en fonction de la lumière du soleil. Ce sable provient de l’érosion des falaises environnantes, riches en oxyde de fer. Les eaux de la baie sont claires et turquoise, parfaites pour la baignade et la plongée en apnée.
Ramla Bay est la plus grande plage de Gozo, offrant un large espace pour se détendre et profiter du soleil. 

Marsalforn

Marsalforn est une ville située sur la côte nord de l’île de Gozo, à Malte. C’est l’une des stations balnéaires les plus populaires de l’île, réputée pour ses paysages magnifiques, ses plages et son atmosphère détendue.

Sur la route entre Marsalforn et Victoria, tu peux apercevoir la statue du Christ ressuscité.
Il s’agit d’un important monument religieux et un symbole de Gozo. Elle est visible de la plupart des endroits de l’île et constitue un point de repère important. De nombreux habitants de Gozo considèrent la statue comme un protecteur et une source de bénédictions.
Érigée en 1979, la statue actuelle mesure 6 mètres de haut, avec une envergure de 6 mètres. Conçue
en fibre de verre et recouverte de béton, elle remplace deux statues précédentes qui se trouvaient sur le même site :
– La première statue a été érigée en 1904, lorsque Gozo a été consacrée à Jésus-Christ Rédempteur. Cette statue, faite de plâtre, s’est rapidement détériorée à cause des éléments.
– La deuxième statue, construite en pierre calcaire, a été érigée en 1930 pour remplacer la première. Cependant, elle aussi s’est détériorée au fil du temps.

Dwejra Bay

Bien que située administrativement dans les limites de San Lawrenz, la baie de Dwejra et son célèbre « Inland Sea » (une mer intérieure accessible par un tunnel naturel) sont des attractions touristiques majeures de Gozo. La Inland Sea est un petit lagon peu profond accessible par un tunnel naturel. Les visiteurs peuvent nager, faire du kayak ou faire un tour en bateau dans la Mer intérieure.

Au large de la baie de Dwejra se trouve Fungus Rock, un petit îlot recouvert d’une espèce rare de champignon. Ce dernier aurait des propriétés médicinales. C’est pour cela que les Chevaliers de Saint-Jean le récoltaient aux XVIème et XVIIème siècles.

D’ailleurs, la baie de Dwejra était autrefois célèbre pour son emblématique Fenêtre Azure, une arche naturelle formée par l’érosion. Malheureusement, l’arche s’est effondrée lors d’une tempête en 2017. Cependant, le site reste une destination touristique populaire, de nombreux visiteurs venant voir les formations rocheuses restantes.

Xlendi

C’est un charmant village de pêcheurs avec une petite plage, des eaux claires et une atmosphère paisible. 

Visiter Gozo en 1 jour : mon avis sur cette nouvelle destination

À travers cet article de mon blog voyage, tu l’auras certainement compris ! Il y a une multitude d’endroits à découvrir sur l’île de Gozo. Et vouloir tout visiter en une seule journée peut s’avérer endurant. Mais tout est envisageable selon ton rythme et tes objectifs.

Selon moi, il faudrait :
– rester minimum 1 nuit pour avoir le temps de visiter Gozo,
– éviter la pleine saison : la population de l’île passe de 31 000 à presque 500 000 !
– ne pas choisir cette destination si c’est uniquement pour aller à la plage car il y en a très peu et elles sont petites. En d’autres termes, les côtes de Gozo regorgent de belles criques favorisant les sorties en mer (bateau, plongée).

Dans tous les cas, visiter Gozo reste un incontournable pour tout voyage à Malte. Si c’était à refaire, j’y resterais au moins 2 à 3 jours pour prendre le temps d’explorer cette île méditerranéenne.

Pour plus de conseils sur Malte, je t’invite à consulter cet article de mon blog voyage.

Mini-guide voyage sur Malte OFFERT

 

Tu envisages un voyage à Malte ?

 

Je t'offre ce mini-guide voyage pour t'aider dans la planification de cette nouvelle destination.

 

Pour le recevoir, il suffit de compléter les éléments ci-dessous.

 

 

12 Comments

  1. Une fois de plus tu nous emmènes dans tes bagages ! J’adore ta façon de nous présenter les lieux que tu visites ! De plus ets photos sont magnifiques. Je suis camping-cariste, et même si mes destinations sont plus nordiques, je suis de plus en plus tenté par le sud depuis que je te suis ! Bravo et merci !

  2. Hello Lucia !
    Je suis ravie de découvrir ton blog de voyage 😍 Malte m’attire beaucoup et ton article m’a donné encore plus envie de visiter Gozo 😃 (en hors saison bien sûr ahah!)
    La couleur de l’eau notamment à Xlendi est wahou 💙

  3. Wouah à travers ces photos ça à l’air magnifique ! Ca donne envie de visiter ce pays et notamment de voir les temples de Ggantija. Merci pour « ce voyage »

  4. ah la la, comme cela donne envie d’y aller! Les photos sont magnifiques et les conseils trés précieux! C’est génial de savoir où aller et quoi faire de la part de quelqu’un qui y est déjà allé. Merci 🙂

  5. Merci beaucoup pour ce magnifique article qui m’a fait voyagé. Toutes ces adresses ont l’air incroyables.

  6. Quel beau voyage, et quelles belles photos ! On a vraiment l’impression que tu nous emmènes avec toi ! Cela semble incroyable de pouvoir voir autant de choses en si peu de temps ! Cela me donne (vraiment vraiment) envie d’y aller… et d’y rester quelque temps!

  7. Grâce à toi, j’ai l’impression d’avoir séjourné à Gozo et cette île m’est un peu devenue familière alors que je n’en avais jamais entendu parler auparavant. Ton site est très vivant et agréable à visiter.

  8. Hello Lucia, merci pour cet article qui donne vraiment envie de découvrir l’île de Gozo ! Je ne connaissais pas du tout et ça a l’air charmant ! J’aime beaucoup la façon dont tu décris le site : ça nous fait déjà voyager rien qu’à travers notre écran. J’ai hâte de voir tes prochaines recommandations de destination !

  9. Bonjour Lucia, Je découvre ton blog et je l’ai immédiatement enregistré dans mes favoris. Tu nous fais voyager sans bouger de chez nous et tu nous donne réellement envie de découvrir les richesses des pays, régions et lieux que tu fais découvrir. Merci beaucoup !

  10. Merci pour la proposition de voyage. Je découvre le blog et le titre de l’article m’a tenté. Je n’ai pas perdu au voyage.

  11. Je ne connaissais pas l’île de Gozo. Avec tes descriptions, ça donne envie d’aller visiter. merci de m’avoir fait découvrir cette île.

  12. Cet article offre un guide détaillé pour visiter l’île de Gozo, une destination incontournable lors d’un séjour à Malte. L’auteure, Lucia, partage son expérience récente sur cette île, décrivant avec enthousiasme les nombreux trésors culturels et naturels à découvrir.
    De même, la liste exhaustive des principaux sites à visiter, de la Citadelle de Victoria aux temples mégalithiques de Ggantija, en passant par la basilique de Ta’Pinu et le village de San Lawrenz, donne une vision d’ensemble très complète de ce que l’île a à offrir. Les descriptions détaillées et les photos permettent de bien s’imaginer chaque lieu.
    Enfin, les conseils avisés de l’auteure sur la durée idéale du séjour (au moins 1-2 nuits) et les meilleures périodes pour visiter (hors saison) sont très pertinents pour organiser son voyage dans les meilleures conditions. Un grand merci !

Laisser un commentaire

Lucia

Je t'invite à découvrir de quelle manière j'explore notre belle planète.
Je voyage de différentes manières et je suis une grande fan de road trip (déjà 30 000 km parcourus en van en Europe) !
Je te partage donc ici toutes mes expériences et mes conseils afin d'aborder ton prochain voyage plus sereinement.
En attendant, je t'emmène avec moi 🤗