Mon séjour en Andalousie de 20 jours m’aura permis de découvrir l’Espagne. De l’Espagne, je connaissais uniquement ses longues autoroutes désertiques, d’est en ouest jusqu’à la frontière portugaise. D’un point de vue culturel, je n’avais pas vu grand-chose. Donc l’été dernier, on n’aura pas fait les choses à moitié. C’est avec notre van aménagé qu’on est parti à la découverte du sud de l’Espagne, l’Andalousie.

J’ai prévu de te détailler ce périple dans un article différent. Ici, j’ai voulu simplement te présenter mes 3 coups de cœur andalous. Ainsi, cela pourra te donner envie de planifier un voyage dans l’un des 3 😊

C’est sans plus hésiter que je t’annonce mon top 3, que tu pourras situer sur la carte ci-dessous :

Comment se rendre à Grenade lors d’un séjour en Andalousie ?

Tout d’abord, Grenade est accessible :
✈️ en avion,
🚆 en train,
🚌 en bus,
🚗 et en voiture : option à éviter car tous les parkings sont payants et chers (même à l’hôtel). Pour la plupart d’entre eux, la hauteur est limitée entre 1m80 et 2 m.

Où loger à Grenade ?

Puis, nous avions pris une nuitée dans un hôtel en plein centre de Grenade, à quelques mètres de la cathédrale. Quant à l’hôtel, il est équipé d’une petite piscine sur le toit. À ce stade de notre séjour en Andalousie, on avait besoin d’un peu de confort.

Clique ici pour avoir plus d’information sur l’hôtel (budget : 81 € la nuitée pour 2 adultes avec petit-déjeuner – réservé la veille).

Que voir à Grenade ?

1- L’Alhambra et le Generalife

Visite de l'Alhambra, passage incontournable à Grenade en Andalousie
L’Alhambra

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce palais arabe est l’un des plus beaux jamais conservés. Pour le visiter, il faudra anticiper l’achat du billet en ligne car l’heure de visite dans les palais nasrides est limitée et réglementée. Il s’agit d’un lieu incontournable lors d’un séjour en Andalousie.

Par conséquent, il faudra compter une demi-journée pour visiter :

L’Alhambra

L’Alhambra est accessible depuis la plaza Nueva en passant par les tours Bermejas. Ensuite, il faudra traverser le parc où tu pourras apercevoir la porte de la Justice.

Les palais nasrides

Les palais nasrides (Palacios Nazaries) sont composés :

  • du palacio del Mexuar, avec sa chambre dorée ;
  • du palacio de Comares, avec sa cour des Myrtes (patio de los Arrayanes), sa tour crénelée de Comares, et sa salle de la Barca (sala de la Barca) ;
  • du salon des Ambassadeurs (salon de Comarés o de los Embajadores), avec sa merveilleuse coupole de 18 000 pièces de bois de teintes différentes disposées en étoiles ;
  • du palais des Lions (palacio de los Leones), avec sa cour des Lions (patio de los Leones) ;
  • de la salle des Abencérages (sala de los Abencerrajes), avec sa merveilleuse voûte de moçarabes couronnée d’une coupole en étoile ;
  • de la salle des Rois (sala de los Reyes), avec ses 3 unités carrées garnies de voûtes moçarabes ;
  • de la salle des Deux Soeurs (sala de las Dos Hermanas), avec sa coupole octogonale ornée de moçarabes.
Les jardins et les tours de l’Alhambra
  • Les jardins du Partal (jardines del Partal) datant du début du XXème siècle ;
  • Les tours : la tour des Dames, la tour du Mihrab, la tour du Captive et la tour des Infantes.
Le palais de Charles-Quint

Le palais de Charles-Quint (Palacio de Carlos V) est marqué par sa cour circulaire de 31 mètres de diamètre et ses 2 étages.

Le museo de la Alhambra

Le Museo de la Alhambra met en avant ses œuvres d’art hispano-mauresque (céramiques, azulejos, bronzes, tissus, etc …).

Le museo de Bellas Artes

Le Museo de Bellas Artes contient des œuvres d’inspiration religieuse.

La porte du Vin

La porte du Vin (Puerta del Vino) a été construite au XIVème siècle, et permet d’accéder à l’Alcazaba.

L’Alcazaba
Vue depuis une tour de l'Alcazaba, dans l'Alhambra de Grenade
L’Alcazaba

L’Alcazaba est la partie la plus ancienne de l’Alhambra.

Le Generalife

Le palais est entouré de jardins.

2- Le quartier de la cathédrale de Grenade

La cathédrale de Grenada

Quand on se promène au centre-ville, on contourne cette immense bâtisse et on sent sa forte présence au sein de la ville.

D’ailleurs, tu peux directement acheter ton billet d’entrée sur place. Il faut juste penser à apporter tes écouteurs afin que tu puisses profiter de l’audio guide sur ton smartphone (car il y a peu d’indications sur place… tout est quasiment dématérialisé).

Autour de la cathédrale de Grenade

En plus de la visite de la cathédrale, tu peux te rendre à la Capilla Real (chapelle Royale). Elle se trouve sur la face est de la cathédrale.

Ensuite, je t’invite à flâner d’une ruelle à l’autre en passant par :

  • la plaza Bib-Rambla (grande place piétonne),
  • l’Alcaiceria (le souk),
  • le Zacatin (rue piétonne et commerçante),
  • la Corral del Carbon (cour du Charbon) et son palais des Ducs d’Abrantes,
  • la plaza de Isabel la Catolica.

3- Le quartier de l’Albayzin

Vue sur le quartier de l'Albayzin depuis l'Alhambra, lors de mon séjour Andalousie
Vue sur le quartier de l’Albayzin depuis l’Alhambra

Il s’agit du quartier le plus typique de la ville car il se trouve sur le flanc de la colline dont il porte son nom. En se perdant dans les ruelles étroites et en longeant les maisons de pierre, on finit par arriver au mirador de San Nicolas. C’est le belvédère à ne pas manquer à Grenade lors de ton séjour en Andalousie ! Autrement dit, on peut y rester des heures à admirer l’Alhambra, en rouge et ocre, sur sa colline verdoyante et en arrière-plan, les sommets de la Sierra Nevada (sommets enneigés si tu viens en hiver).

Une admiration totale devant l'Alhambra depuis le mirador de San Nicolas lors de mon séjour Andalousie
Vue sur l’Alhambra depuis le mirador de San Nicolas

4- Les autres quartiers de Grenade

Lors d’une balade digestive d’un soir d’été, on a flâné dans le quartier de l’université. Ce qui nous a également permis de découvrir plusieurs églises et monuments civils datant des XVII et XVIII èmes siècles.

En conclusion, on a visité Grenade sur 1 jour complet et les visites se sont enchaînées. Je te conseille de planifier la découverte de Grenade sur 2 jours afin de profiter plus calmement de ton séjour en Andalousie.

Top 2 des villes andalouses : Séville

Comment se rendre à Séville ?

Tu peux te rendre à Séville :
✈️ en avion : je te conseille de consulter le comparateur en ligne Skyscanner pour identifier les différentes compagnies aériennes qui partent près de chez toi ;
🚆 en train : si tu es déjà en Espagne, ce type de transport peut être agréable pour traverser ce pays si vaste ;
🚌 en bus : 2 gares routières sont situées dans la capitale andalouse. Ce transport est également pratique si tu viens du Portugal ;
🚗 et en voiture.

Où se loger à Séville lors d’un séjour en Andalousie ?

Dans notre cas, nous étions en van. Nous avions trouvé un camping en périphérie de Séville, à Dos Hermanas.

Que voir à Séville, capitale de l’Andalousie ?

Il faut savoir que Séville se visite facilement à pieds une fois qu’on se trouve au centre. Sache que plusieurs options sont possibles comme se déplacer en trottinette électrique (une vraie autoroute sur les pistes cyclables), en tram, en métro et en bus.

En ce qui nous concerne, on a pris un bus depuis le camping qui nous a conduit jusqu’au centre-ville en moins de 20 min, et déposés juste à côté de la Plaza de España. C’était vraiment pratique lors de notre séjour en Andalousie. Finalement, on a pu laisser notre van et ne plus toucher au volant pendant quelques jours.

1- La cathédrale et la Giralda

En tout cas, c’est l’endroit qui m’a le plus émerveillé en arrivant à Séville ! À vrai dire, on a quitté notre arrêt de bus direction le plein centre, marché dans quelques ruelles, contourné quelques habitations et là, on tombe sur cette merveille : la fameuse cathédrale de Séville. Elle est vraiment impressionnante. La place est également très charmante et romantique avec tous ces passages de calèches.

l'impressionnante cathédrale de Séville, visite recommandée lors d'un séjour Andalousie

On a acheté nos billets d’entrée sur internet, une fois qu’on était sur place. De toute façon, quand on part en van, on fait quasiment tout à la dernière minute (ou la dernière seconde).

La Giralda

D’abord, on a commencé notre visite par la Giralda, construite à la fin du XIIème siècle. Cette tour, haute de 96 mètres, est couronnée par une statue symbolisant la foi (surnommée giraldillo) et faisant office de girouette d’où le nom de giralda. Après avoir terminé la montée jusqu’à la chambre des clochers, on peut admirer la vue panoramique sur Séville, les toits de la cathédrale et la cour des Orangers.

Vue sur les toits de la cathédrale de Séville, et panorama impressionnant sur toute la ville lors de mon séjour andalousie
La cathédrale de Séville

Puis, on poursuit notre visite à l’intérieur de la cathédrale où on pourra voir :

  • le tombeau de Christophe Colomb ;
  • dans la Capilla Major, l’immense retable flamand (le plus grand d’Espagne avec ses 20 mètres de haut) ;
  • dans la Capilla Real, la coupole.

Ensuite, on finit par la cour des Orangers, ombragée par des orangers et agrémentée d’une fontaine, elle offre un autre point de vue sur la Giralda.

Enfin, on quitte cette place par la porte du Pardon, avec ses impressionnantes sculptures.

2- Le Real Alcazar

Une fois sortis de la cathédrale, on est allé reprendre des forces avant d’aller visiter le Real Alcazar. On en a profité pour prendre le temps d’acheter nos billets en ligne. Tu as également la possibilité de prévoir une visite-guidée.

La visite du Real Alcazar

Cet ensemble palatial a commencé à être construit au Xème siècle, fut complété et modifié au fil des ans, à savoir :

Découvrir les merveilles andalouses dans l'Alcazar de Séville, entre autre la coupole du salon des Ambassadeurs
Coupole dans le salon des Ambassadeurs
  • la salle de la Justice et cour du Plâtre (Sala de la Justicia y Patio del Yeso), avec son patio de la Vénerie ;
  • l’appartement de l’Amiral (Cuarto del Almirante) ;
  • le palais de Pierre Le Cruel (Palacio del Rey Don Pedro) : avec son patio des Demoiselles, la salle du plafond de Charles Quint, la chambre à coucher des Rois maures, le salon des Ambassadeurs avec son impressionnante coupole, la salle du plafond de Philippe II et le patio des Poupées ;
  • le palais gothique ou salons de Charles Quint (Palacio Gotico o Salones de Carlos V) : avec son patio de la Croisée, sa Grande Salle avec une collection de tapisseries et sa salle des Fêtes ou des Voûtes ;
  • les appartements royaux (Cuarto Real Alto) ;
  • les jardins : avec l’étang de Mercure, la galerie du Grotesque, les bains de Maria de Padilla et le pavillon de Charles Quint ;
  • la cour des Drapeaux (Patio de Banderas).
Combien de temps pour visiter le Real Alcazar à Séville ?

En tout cas, la visite aura durée pour nous 2 bonnes heures.

séjour andalousie : découvrir les jardins de l'Alcazar à Séville
L’étang de Mercure

3- La plaza de Espana

Cette immense place, en forme de demi-cercle de 200 mètres de diamètre, est parcourue par un canal (où on peut même faire de la barque). Le bâtiment qui l’entoure est composé de plusieurs arcades en brique ocre et orné d’azulejos. Sous chacune de ces arcades, 58 bancs illustrent des épisodes historiques de chaque province espagnole dans des niches décorées en azulejos.

sur une passerelle à la plaza de Espana à Séville

En plus, le temps y est rythmé par le son des sabots des chevaux tractant les calèches et par les spectacles improvisés de flamenco.

En quittant la plaza de España, on pourra profiter de la fraîcheur qu’offre le parc de Maria Luisa. Ce n’est pas négligeable lorsqu’on atteint les 36 degrés en plein mois de septembre.

4- La plaza de Toros de la Real Maestranza

Lors de mon séjour en Andalousie, j’ai également pu découvrir les célèbres arènes de Séville, construites entre 1758 et 1881. Avant de pouvoir marcher sur le sable jaune dans le centre de l’arène, un passage dans le murée taurin, la chapelle et le patio des chevaux permettra d’apprivoiser les lieux.

Séjour Andalousie : visiter les arènes de Séville et marcher sur le sable jaune

5- Flâner dans les différents quartiers de Séville

  • le quartier de Santa Cruz
  • le long du fleuve
  • le centre

6- Découvrir Séville by night

Séville est tout aussi charmante de jour comme de nuit. C’est pourquoi, il ne faut pas hésiter à tout redécouvrir la nuit (sachant qu’il est possible de visiter certains monuments à la tombée de la nuit).

En conclusion, on a visité Séville durant 2 jours entiers, marché près de 40 km et fait le plein de succulentes tapas (ainsi que cumulé près de 500 photos !).

Top 3 des villes andalouses : Ronda

On entend beaucoup moins parler de Ronda que de Cordoue et Cadix, les autres villes connues d’Andalousie. Pourtant, Ronda est exceptionnelle ! Elle fait partie de mon top 3 car j’ai été très surprise par le cachet de cette ville.

Comment se rendre à Ronda ?

Lors d’un séjour en Andalousie, tu peux te rendre à Ronda :
🚆 en train,
🚌 en bus,
🚗 et en voiture.
✈️ Il n’y a pas d’aéroport mais le plus proche est celui de Malaga.

🚗 Sache que Ronda se trouve à 1h45 de route depuis Malaga, à 2h30 de Grenade et à 2h de Séville. Nous avions garé notre camionnette dans la rue parallèle à la gare, qui est gratuite. De souvenir, notre objectif était d’y laisser notre véhicule au parking de la gare (payant mais prix raisonnable). Mais en fin de compte, on a profité d’un emplacement gratuit.

👟 Ensuite, il faut compter une dizaine de minute à pieds pour rejoindre le centre-ville.

Que voir à Ronda ?

J’ai listé tous les lieux d’intérêts sur la carte de Ronda, ci-dessous :

1- Le parc Alameda del Tajo

D’abord, on est arrivé dans le parc Alameda del Tajo. Ce beau cadre de verdure était surtout rafraîchissant. Il faisait lourd et humide, je trouvais que c’était pesant (moi, pour qui la chaleur n’est pas un problème). J’oubliais totalement cette sensation car j’étais attirée par autre chose. À l’issu de ce parc, je voyais que le paysage s’ouvrait à moi. J’étais pressée de savoir ce qu’il m’attendait. En avançant, la verdure rafraichissante s’éloignait et je m’approchais un peu plus. Je marchais sur des dalles et avec une petite hésitation, m’approchais des rambardes. Avec une certaine distance, je voyais enfin le panorama qui s’offrait à moi ! Je voyais de grandes falaises, les montagnes traversées en venant de Grenade, un grand vide et surtout, l’autre bout de la ville sur ces rochers. Ce belvédère donne un premier aperçu de ce qui m’attends. J’avoue que je n’ose pas trop m’approcher de la balustrade. J’admire ce point de vue tout en gardant une distance du bord. Je suis à la fois en pleine ville et d’un coup, j’ai l’impression de me retrouver en pleine pampa !

Découvrir le panorama sur la sierra de Grazamela depuis Ronda, en Andalousie

2- La plaza de Toros

En quittant ce parc, on tombe sur la plaza de Toros. Il s’agit des arènes de Ronda, les plus anciennes d’Espagne. D’autant plus qu’elles sont célèbres car tous les ans, début septembre, a lieu la féria Pedro Romero, avec la corrida Goyesca. C’est l’un des grands rendez-vous people d’Espagne. Les billets partent comme des petits pains. On n’aura pas été dans l’ambiance, nous y étions quelques jours avant que l’évènement ne se produise. En même temps, je ne sais pas si la ville aurait conservé son charme avec la masse de monde qui allait arriver. Ce n’était pas le but recherché pour notre séjour en Andalousie.

Séjour Andalousie : découvrir les arènes de Ronda

3- Le puento Nuevo

En poursuivant mon chemin, on arrive sur le lieu emblématique de la ville : le puente Nuevo (le pont neuf). Imagine-toi un vieux pont en pierre (construit à la fin des années 1700), reliant les 2 côtés de la ville, traversant une gorge d’une centaine de mètres de profondeur. Cette gorge vertigineuse du Tajo a été creusée par le rio Guadalevin. La vue d’en haut est impressionnante mais lorsqu’on souhaite prendre du recul et admirer ce pont de face, on en prend plein la vue. Attention, les accès sont parfois raides et glissants, il faut prévoir de bonnes chaussures. Ensuite, on a flâné du côté de la vieille ville et rejoint l’autre côté du pont en passant par les bains arabes. Pour finir cette journée, un petit rafraichissement s’impose et quelques tapas. Si tu passes par-là, je te conseille fortement d’aller à Las Maravillas : j’y ai mangé les meilleurs tapas de ma vie ! Ok, ce restau n’offre pas la plus belle vue de la ville car il se trouve dans une rue piétonne commerçante. Mais cette zone se trouve au frais car la climatisation des magasins rafraîchit l’air grâce aux tarps accrochés d’une façade à l’autre. Bref, cela nous a changé de nos plats cuisinés dans le van et on a surtout fait le plein d’énergie.

En conclusion, on a exploré Ronda en une 1/2 journée. Si tu souhaites prendre le temps de visiter les arènes ainsi que les bains arabes, je te conseille de prévoir la journée complète.

Mon avis sur le top 3 de mon séjour en Andalousie

J’ai mis Grenade dans le top 1 car j’ai trouvé que cette ville andalouse a un petit quelque chose en plus que Séville. Certainement car la ville est plus petite que Séville. Ses ruelles étroites en pierre apportent un côté chaleureux et intimiste. Le fait aussi que Grenade ait des quartiers plus élevés que d’autres, ce qui permet d’avoir différents points de vue sur la ville et d’être à chaque fois surpris par ce qui nous attend, et surtout, une magnifique vue sur la Sierra Nevada !

N’hésite pas à t’inspirer de mon séjour en Andalousie pour planifier ton prochain voyage en Espagne. Tu peux compléter tes vacances dans le sud de l’Espagne en allant à Malaga, sur la Costa del Sol.
Pour ma part, j’ai encore beaucoup d’autres endroits à découvrir en Andalousie mais je ne manquerais pas de les partager ici, dans mon blog voyage.

12 Comments

  1. Quelle merveille cette architecture ! J’en ai de vagues souvenirs lors d’un voyage fait étant enfant… Il faudrait que j’y retourne pour voir tout ça avec des yeux d’adulte 🙂 Merci pour ce dépaysement !

  2. Je rêve d’aller en Andalousie depuis des années, je compte bien concrétiser ça bientôt ! Merci pour ces partages et belles photos !

  3. Top! Magnifique article, très joliment illustré de photos qui font envie… J’ai vécu en Andalousie, et ça m’a donné envie de repartir ! Merci.

  4. Wouaw, faire l’Andalousie en étè, très courageux !
    Toi c’est d’Est en ouest, moi c’était du Nord au sud, pour aller jusqu’au port d’Algésiras, alors effectivement, je ne connaissais rien de l’Espagne, jusqu’à ce que je décide d’y aller en vacances. On a commencé par Barcelone comme beaucoup.
    Et puis maintenant, j’y vis ! Je rêve de visiter 1 l’Andalousie, 2 la Galicie, 3 aller faire quand même un tour à Madrid !

  5. Bonjour, merci pour ce bel article qui donne envie d’explorer ce joli coin. J’ai plusieurs fois envisagé d’aller à Séville mais je n’ai jamais franchi le cap. Aujourd’hui il y a un vol direct Nice/Séville alors plus d’excuses ! et avec cet article, c’est parfait !

  6. Ah oui surtout si tu as un vol direct depuis chez toi, il faut en profiter ! Si tu as des questions, tu sais où me trouver 🙂

  7. Wow c’est courageux de partir vivre dans un autre pays ! Je ne sais pas où tu es situé en Espagne, j’ai vu que tu peux facilement accéder à Séville en train. J’ai été une journée en Galice, c’est vraiment très joli, très sauvage (les magnifiques paysages atlantiques) !

  8. Merci pour ton article qui m’a rappelé mon séjour de qqs jours en Andalousie chez une amie qui faisait une année d’études à Séville en 2007 !!! J’ai également pu visiter Ronda, là où avait été tourné Carmen il me semble; j’avais aussi bcp aimé le charme de ce village. Et Grenade, pas été… mais une autre fois j’espère !!

  9. Ah l’Andalousie, une de mes régions préférées d’Espagne, en tout cas je valide ton article, tant de choses à faire là-bas, sans oublier les villages blancs à ne pas rater !

  10. C’est vraiment magnifique ! C’est une partie de l’Espagne que je ne connais pas. A visiter un jour.
    Grand merci 🙂

  11. Je suis déjà allé en Espagne, mais juste à Barcelone. Néanmoins, l’Andalousie m’a toujours tenté. Je pense que je m’y rendrais cet été. Étant donné que je vais au Portugal 😉

Laisser un commentaire

Lucia

Je t'invite à découvrir de quelle manière j'explore notre belle planète.
Je voyage de différentes manières et je suis une grande fan de road trip (déjà 30 000 km parcourus en van en Europe) !
Je te partage donc ici toutes mes expériences et mes conseils afin d'aborder ton prochain voyage plus sereinement.
En attendant, je t'emmène avec moi 🤗