« Je n’ai pas été partout mais c’est sur ma liste » – Susan Sontag

Cette citation illustre bien l’escapade que je vais te présenter. Cet article n’a pas pour seul but de te faire découvrir la Corse-du-Sud. Moi-même je la découvre. En fait, je liste toutes les merveilles que je n’ai pas eu l’occasion d’explorer dans toute la France. Je prépare et planifie ma future escapade. Ainsi, je gagne du temps dès que l’opportunité se présentera. Il n’est pas facile de trouver sa future destination donc au lieu de garder ça pour moi, je trouve cela plus sympa de le partager avec toi. Certainement que cela te sera utile, ou qu’à ton tour, tu me conseilleras un autre itinéraire.

Peut-être que je suis à côté de la plaque de présenter un séjour alors que je ne me suis pas rendue sur place. Mais à quoi bon ? Lors de la préparation de mes voyages, c’est exactement pareil : je fais mon itinéraire, ma to do list, et j’ajuste sur place en fonction des imprévus… qu’on connait tous, ça fait partie du voyage. Pour celles et ceux qui me connaissent, diront que je me suis déjà rendue en Corse-du-Sud et donc, que je ne suis pas en terre inconnue. Je suis à moitié d’accord : effectivement j’ai eu l’occasion de découvrir Bonifacio et Porto-Vecchio mais, je ne suis jamais allée à l’ouest du département.

👉🏼 Avant de définir mon itinéraire, j’estime qu’il est primordial de me demander : qu’est-ce que je recherche ? Détente ? Paysages ? Visites culturelles ? Activités sportives ? Baignade ? Plage ? Montagne ?
En fonction de mes centres d’intérêt, je sais pertinemment que j’ai besoin :

  • de grands espaces,
  • d’être émerveillée par des paysages,
  • de découvrir des panoramas uniquement accessibles à pied,
  • d’être en contact avec la nature.

👉🏼 Ensuite, je regarde la carte géographique du département corse : paysages montagneux, peu de grandes villes, les plages sont assez enclavées.

🔎 Je liste les lieux incontournables d’après les avis sur Internet et des guides touristiques :

  • réserve naturelle de Scandola
  • les calanques de Piana
  • les aiguilles de Bavella
  • Bonifacio

🔎 J’effectue des recherches supplémentaires comme trouver des photos de ces lieux afin que je puisse m’en faire une idée.
Je regarde également le temps de trajet entre les différents sites : mon but n’étant pas de passer la majorité du temps sur la route. Puis, je sélectionne ce que je souhaite visiter.

👉🏼 D’après les idées que je m’étais faites, visiter Ajaccio et ses alentours semblerait me correspondre pour un court séjour.

C’est parti pour ma sélection ⤵️

Comment se rendre en Corse ?

carte géographique de la France pointant sur la région de la Corse

Un seul moyen pour se rendre en Corse, il faut venir… à la nage 🙃

Pour être plus sérieuse, tu peux directement arriver à Ajaccio :
🚢 via le ferry depuis Toulon
✈️ en avion

Pour un court séjour, je conseillerais plutôt de venir en avion. Le ratio gain de temps / prix est plus avantageux selon moi. Concernant le choix de la compagnie aérienne, cela dépend des critères de chacun : certains préfèrent rester sur la gamme Air France/Air Corsica, d’autres sur le low cost. Personnellement, j’ai voyagé plusieurs fois avec les compagnies aériennes « low cost » (Ryanair, Easyjet, Volotea) et tout s’est bien passé.

Ma sélection pour découvrir Ajaccio et ses alentours en 2-3 jours

carte corse avec identification des sites à visiter en Corse-du-Sud

Visiter Ajaccio

vue sur Ajaccio depuis le port : à gauche, la Citadelle ; en arrière-plan, le clocher de la Cathédrale
Ajaccio

Il y a plusieurs monuments à l’effigie de Napoléon Bonaparte. Car il est né le 15 août 1769 à Ajaccio et a passé toute son enfance dans cette ville. La ville a conservé un patrimoine napoléonien très important : musée national de la Maison Bonaparte, musée Naporama, la grotte Napoléon 1769, Chapelle impériale – crypte de la famille Bonaparte, cathédrale Notre Dame de l’Assomption, place De Gaulle – statue de Napoléon avec ses quatre frères, place Foch – statue de Bonaparte en consul romain, place d’Austerlitz – statue de Napoléon, domaine des Milelli.

Ce que je préfère le plus, c’est d’effectuer les visites à pied, flâner dans les ruelles, m’imprégner de l’ambiance.

J’ai prévu de :

  • voir la cathédrale de Santa Maria Assunta : c’est une cathédrale catholique du XVI ème siècle à l’architecture baroque, où Napoléon Bonaparte a été baptisé,
  • rôder autour de la citadelle,
  • mettre les pieds dans le sable sur la plage Saint-François,
  • me faufiler dans les halls pour déguster les produits locaux,
  • longer le bord de mer en passant par le port.

Je pense qu’une demi-journée suffit amplement.

Explorer les environs d’Ajaccio

Selon les incontournables, il serait dommage de passer à côté de la réserve naturelle de Scandola (falaises de granite rouge) et des calanques de Piana. À savoir que ces 2 sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983.

photo prise depuis un bateau dans la réserve naturelle de Scandola, en Corse-du-Sud
Réserve naturelle de Scandola

Il ne faut pas confondre les calanques de Piana avec les calanques marseillaises. Le terme exact est « calanche » (en Corse calanche di Piana). Les calanche sont une formation rocheuse dont le point culminant s’élève à 698 m.

vue sur les calanques de Piana ainsi que sur la réserve naturelle de Scandola en Corse-du-Sud
Calanche de Piana

En résumé :

  • la réserve naturelle de Scandola n’est accessible que par la mer : différentes excursions sont possibles depuis Ajaccio ou Porto. Celle qui m’attire le plus est celle dont on embarque sur un bateau limité à 12 personnes. L’avantage : il pourra se faufiler plus facilement dans des calanques (alors que les plus gros bateaux n’y auront pas accès) et qu’il pourra naviguer jusqu’à la rive. Les croisières se font de mai à septembre avec 2 départs dans la journée,
  • pour être au plus près des calanche de Piana, le mieux est de s’y rendre à pied (plusieurs parcours de randonnée sont possibles).

La planification de l’itinéraire

Il faut essayer d’avoir un itinéraire le plus modulable possible. Pourquoi ? On connait tous les aléas de dernière minute. Avoir un planning flexible est plus confortable et moins stressant. Grosso modo, je définirais mon escapade ainsi :

Mon plan de route

🕑 Jour J : arrivée en Corse-du-Sud

  • arrivée à l’aéroport en début d’après-midi
  • récupérer une voiture de location
  • visiter Ajaccio
  • fin de journée, se rendre à Porto (trajet : 1h45-2h)
  • nuitée sur place (60 € la nuitée pour un Airbnb, environ 80 € pour un hôtel)

🕖 J+1 : la réserve de Scandola et les calanques de Piana

  • départ 8h15 de Porto pour une croisière de 3h15 en bateau (80 €/personne)
  • repas à Porto pour le déjeuner
  • l’après-midi : randonnée* au cœur des Calanche au départ de Piana (20 min de route depuis Porto) de 9,5 km pour une durée de 4h30
  • aller voir le coucher de soleil à la plage de Ficaghjola
  • nuitée sur Porto

🕘 J+2 : explorer le Capo Rosso

  • randonnée* (départ à 10-15 min en voiture de Piana) de 8,4 km pour une durée de 3h50
  • pique-nique pour le déjeuner
  • retour aéroport dans l’après-midi

🥾*Pour les randonnées, je compare les itinéraires sur différentes applications telles que Visorando, AllTrails et Decathlon Outdoor. Et surtout, ne jamais s’aventurer sans avoir une bouteille d’eau sur soi et porter de bonnes chaussures aux pieds.

Mes conseils pour gérer au mieux les imprévus

Ensuite, je définis ce qui est facilement modulable et ce qui ne l’est pas du tout :

❌ Difficilement modulable :

  • avion
  • voiture de location
  • logement (pour avoir une marge de manœuvre, il faut bien choisir son logement avec des conditions d’annulations flexibles… au cas où, on souhaite changer d’endroit en dernière minute)
  • croisière en bateau dans la réserve de Scandola

✅ Facilement modulable :

  • visite d’Ajaccio
  • les randonnées

⚠️ Toujours prévoir un plan B : on peut anticiper un minimum certains aléas. Je ne dis pas qu’il faut faire un itinéraire bis. Mais plutôt se demander : quel facteur pourrait être le plus gênant dans mon planning ? Dans mon cas, ça serait la météo car j’ai prévu 2 randonnées et 1 croisière en mer. La visite d’Ajaccio serait moins embêtante car je peux sortir le parapluie, m’abriter de temps en temps dans certains monuments, cafés, etc.

Définir mon plan B

  1. Je repère une randonnée plus courte (de 2h maximum). Admettons qu’il y ait une fenêtre de tir pour une sortie de 2h-2h30, ça serait dommage de se bloquer. Il y a plusieurs alternatives autour des calanques de Piana.
  2. J’ai la possibilité d’alterner les 2 randonnées : celle prévue à J+2 à faire à J+1 (sachant que je peux également la raccourcir).
  3. Concernant la croisière dans la réserve de Scandola, au mieux elle peut être reportée à l’après-midi ou au lendemain matin, au pire elle est annulée et je suis remboursée.
  4. Autres solutions : prévoir un logement avec une piscine couverte ou avec un spa ; ou chercher s’il est possible d’accéder à un espace balnéo si je ne suis pas cliente de l’hôtel.
  5. Bonus : se rendre aux Bains de Caldane (à 1h30 de route d’Ajaccio) et se détendre dans une source d’eau chaude à 38° (7 € l’entrée).

Voici comment je prépare mes voyages, j’aime me laisser une part de surprise sur place. C’est toujours mieux quand la magie opère en direct.

vue maritime sur la réserve naturelle de Scandola, en Corse-du-Sud
Réserve naturelle de Scandola

🌍 En espérant avoir pu t’aider à trouver l’inspiration pour ton futur voyage en Corse-du-Sud, ou simplement de t’avoir donné envie de redécouvrir les paysages corses.
Je t’invite à m’écrire (en commentaire ou via mon formulaire de contact), je suis curieuse de savoir si tu as déjà été aux endroits cités, et si mon itinéraire t’a plu.

Sache que je serais ravie d’échanger avec toi sur tes diverses expériences, de la préparation du voyage à sa concrétisation.

Mini-guide voyage sur Malte OFFERT

 

Tu envisages un voyage à Malte ?

 

Je t'offre ce mini-guide voyage pour t'aider dans la planification de cette nouvelle destination.

 

Pour le recevoir, il suffit de compléter les éléments ci-dessous.

 

 

7 Comments

  1. Ton article donne envie de partir en voyage. il ne reste plus qu’a télécharger le PDF de ton plan de route pour voyager serein grâce à tes conseils.

  2. Merci pour cet article très complet qui donne envie de partir en vacances ! Vivement un séjour en Corse du Sud !

  3. Merci pour ce partage qui fait rêver et dont la lecture est déjà le début d’un voyage.
    J’ai déjà visité la Corse du Sud mais grâce aux bons plans visite de cet article je pourrais découvrir de nouveaux lieux insolites et magnifiques lorsque j’y retournerai. Bravo pour ce travail

  4. Bonjour Isabelle, je suis contente de savoir que mon article t’ai donné envie de découvrir la Corse-du-Sud.

  5. Merci Carole ! N’hésite pas à me faire un retour si tu as l’occasion de te rendre dans les lieux cités dans l’article.

  6. Bel article, de quoi nous aider a realiser un beau voyage 🙃
    Les photos sont magnifiques !

Laisser un commentaire

Lucia

Je t'invite à découvrir de quelle manière j'explore notre belle planète.
Je voyage de différentes manières et je suis une grande fan de road trip (déjà 30 000 km parcourus en van en Europe) !
Je te partage donc ici toutes mes expériences et mes conseils afin d'aborder ton prochain voyage plus sereinement.
En attendant, je t'emmène avec moi 🤗